Recommandations

80% des sources électromagnétiques peuvent être éliminées par nous mêmes.

Comment ?

Nos recommendations

  • Remplacez votre téléphone sans fil (DECT) par un téléphone filaire ou un full Eco Mode

    La base de votre téléphone sans fil émet en permanence un champs d’ondes numériques de 1900 MHz, pulsées à 100 Hz, dans un rayon de 50 à 300 m.

  • Remplacez des liaisons SANS FIL (Wifi, Bluetooth, Console de jeux, tablettes par des liaisons câblés et vraiment éteindre le Wifi la nuit .

    les liasions sans fil de matériel informatique, GPS, consoles de jeux, pulse sur une haute fréquence de 2400 MHz (Wifi) à 2480 MHz (Bluetooth) et sur une basse fréquence de 10 Hz. En présence de Wifi pendant la nuit notre cerveau rentre en résonance avec la pulsation de 10Hz et le cerveau n’arrive plus à entrer en profond sommeil.

  • Evitez le CPL – Courant porteur en ligne : cette technologie utilise le circuit électrique de votre logement et le transforme en « antenne géante » (sauf câblage blindé). Le nouveau compteur électrique Linky utilise le CPL. Mobilisez vous afin que votre mairie vote contre l’installation des nouveaux compteurs.

  • Utilisez un babyphone à basse fréquence à 1 - 3 mètres de la tête du bébé.

    Comme il n’y a pas de fréquences imposées pour les écoutes bébé, les modèles que l’on retrouve sur le marché tournent autour de 40 mhz à 2400 mhz. Si vous souhaitez acheter un babyphone sur internet, il serait mieux d’opter pour des babyphones à basse fréquence .

  • Ne pas téléphonez en train ou en voiture.

    Effet de cage de farraday

  • Evitez de donner un téléphone portable aux enfants de moins de 12 ans

    le système nerveux de votre enfant est très fragile, il peut facilement être affecté par les effets néfastes des ondes électromagnétiques. Son cerveau peut absorber environ 60% d’ondes supplémentaires que celui d’un adulte.

  • Utilisez toujours une protection en téléphonant

  • Evitez le four à micro-onde :

    en plus du champs électromagnétique de 2450 MHz émis à plusieurs mètres, il détruit en quelques secondes l’énergie de l’aliment, n’en laissant que le support (ce qu’on voit), dont la digestion va consommer de votre réserve d’énergie , au lieu de vous en apporter. En plus , il modifie l’équilibre chimique du lait et peut le rendre neurotoxique → A VOUS DE JUGER… ;mais pensez aux biberons et petits pots des bébés !